US FORBACH FOOTBALL
 
 
 
 
 
 
Cette rencontre était placée sous le signe de la réhabilitation pour les deux équipes. Elle tournait rapidement à l’avantage des visiteurs puisque Cappa s’inclinait sur la frappe croisée de Mathlouthi (0-1, 14e ). Malgré cet avertissement, Di Maria et ses partenaires tardaient à rentrer dans ce match si bien que les visiteurs poursuivaient sur ce mode soutenu. Ils étaient bien près de doubler la mise par Decker, son ballon tutoyant la barre (20e ). Schiltigheim s’enhardissait jusqu’à la 38e minute.
Curieusement, l’éclairage d’un des pylônes revenait au même moment où l’étincelle jaillissait dans le camp local, dans ce décor bien sombre. Le retourné de Bnou Marzouk ne permettait pas l’ouverture du score car Gauclin sortait une belle parade (38e ). Le dernier rempart adverse se montrait plus prompt face à Bourtal (41e ) dans les minutes suivantes.

Di Maria se rate

Dès la reprise, la vivacité bas-rhinoise ne s’estompait pas. Elle demandait toute l’attention des Bleus qui arrivaient encore à freiner leur ardeur. Et malgré leur bonne volonté, l’imprécision ne leur permettait pas de sortir la tête de l’eau.
Piégés, les Forbachois l’étaient une deuxième fois sur cette reprise de la tête ajustée de Mathlouthi (0-2, 54e ). Pourtant, les joueurs de Salem El Foukhari avaient la possibilité de faire renaître l’espoir. Di Maria ne parvenait pas à convertir son penalty (60e ). Ce n’était pas la soirée des attaquants locaux peu inspirés, comme sur ce centre de Assou ne trouvant pas preneur (66e ).
Une réaction bien tardive face à des Alsaciens opérant en toute confiance et sûrs de mener à bien leur match. Le baroud d’honneur local était tout aussi improductif, le cadre se dérobant encore à Bourtal (70e ). Du côté adverse, Paul faisait encore passer un frisson dans le dos des Uséfistes (73e), lesquels ne sauveront même pas l’honneur. Strehl, à bout portant, butait à son tour sur Gauclin (90e ). Auparavant, un slalom de Blaudet mettait un point final à la débâcle forbachoise (0-3, 79e ).
Les réactions des coachs 
osé Guerra (entraîneur de Schiltigheim) : « Je retiens la réaction positive de ma formation. On a maîtrisé presque la totalité de la rencontre et la finition en plus a été au rendez-vous. Bien sûr à 2-1, le match peut encore changer… »
Salem El Foukhari (entraîneur de Forbach) : « Sur l’ensemble du match, Schiltigheim nous a été supérieur. Ils ont été solides. Malgré cela, on a quelques regrets, nous aurions pu les faire douter un peu plus. Finalement, on ne pouvait pas rivaliser avec une équipe qui est au-dessus du lot… »

FORBACH - SCHILTIGHEIM : 0-3 (0-1)

Stade du Schlossberg. 250 spectateurs. Arbitre : M. Bar. Buts : Mathlouthi (14e , 54e ), Blaudet (79e ). Avertissements à Forbach : Coulibaly (87e ) ; à Schiltigheim : Dreyer (58e ), Kerssane (89e ).
FORBACH. Cappa ; Kennel, Bnou Marzouk, Coulibaly, Tergou, Christmann (A. Ba, 65e ), Assou, Fernandez, Di Maria, Ouadah (Osmani, 68e ), Bourtal (Strehl, 80e ). Entraîneur : Salem El Foukhari.
SCHILTIGHEIM. Gauclin, Decker, Nellec, Delion, Metzler, Kerssane, Blaudet, Paul (Imbs, 75e ), Mathlouthi, Dreyer (Ieraci, 85e ), Huber (Chakrouni, 25e ). Entraîneurs : Francisco da Costa et José Guerra.
 

Relance indispensable pour l’US Forbach

Les joueurs de l’US Forbach, chagrinés par leur élimination prématurée en Coupe de France, auront beaucoup à se faire pardonner ce samedi à 19 h lors de la venue de Schiltigheim en CFA2. Un premier succès au Schlossberg s’avère indispensable à Khalid Babaya et à ses partenaires pour ne pas plonger au classement. Il faudra pouvoir museler la paire Metzger - Mathlouthi, les deux artificiers alsaciens auteurs de six des neuf buts marqués par leur équipe.
Après quatre journées, on constate que ce championnat est à trois vitesses. Le groupe de tête, mené par Prix-lès-Mézières, est composé de cinq équipes dont Schiltigheim. Puis trois formations occupent le milieu du classement. Restent les six dernières, avec l’USF, qui sont à égalités de points et ferment forcément la marche !
Pour le SC Schiltigheim, les hommes de José Guerra, encore invaincus à l’extérieur, ont connu le même coup d’arrêt après un excellent début puisqu’ils infligeaient un 0-5 à Lunéville suite au nul obtenu à Nancy (2) et la victoire sur Biesheim ! Mais, première ombre au tableau : Schiltigheim a été surpris par Haguenau dans le derby bas-rhinois (0-1) avec une conséquence : la place de leader s’est envolée.

 

Forbach - Schiltigheim (aujourd’hui 19 h)

Dernier match. Forbach : défaite à Metz (1-0). Schiltigheim : défaite face à Haguenau (0-1).
Le contexte. Série noire en cours pour Forbach: nul devant Sarre-Union, une défaite à Metz et sortie sans gloire en Coupe de France face à Magny. A domicile, il est temps de chasser le doute.
L’avis de l’entraîneur de Forbach, Salem El Foukhari : « J’espère que mes joueurs vont relever le défi. Les Alsaciens sont les favoris du groupe. Ils sont complets sur toutes les lignes et difficiles à battre. Si on veut s’imposer, il est indispensable de faire sauter le verrou de leur défense. Nous avons déjà épuisé tout notre crédit. Il faut montrer un autre visage… »
À savoir. Deux retours sont à signaler à Forbach : Di Maria et Bnou Marzouk. Babaya est blessé et Ridouane mis à la disposition de la réserve.
Le groupe de Forbach : Cappa, Koscher, Kennel, Assou, Coulibaly, Tergou, Bnou Marzouk, Bourtal, Fernandez, Osmani, Di Maria, Ouadah, Christmann, Strehl, A. Ba, Benthami.